Partager

Pas de hausse des taux des crédits bancaires en 2020

27 janv. 2020 Challenge

Les taux des crédits bancaires vont se maintenir pour 2020. En effet, le taux moyen pondéré global devra stagner, sinon afficher une toute légère hausse, dans la fourchette de 5,1 à 5,3%, apprend-on de l'édition du jour de la vie éco.

Le crédit bancaire va connaitre une quasi-stagnation en 2020. En effet, le crédit immobilier, dont le taux moyen global tourne autour de 5,2% en 2019 d'après Bank Al-Maghrib, devra rester sur ce niveau. S'agissant des crédits à la consommation, dont le taux standard oscille toujours entre 7% et 9%, les taux s'orienteront vers la baisse mais de manière limitée.

Pour cause : les conditions globales du marché et la configuration des rapports entre les banques et les sociétés spécialisées qui témoignent d'une poursuite de la détente sur l'année. Soulignons que Bank Al-Maghrib a maintenu inchangé son taux directeur à 2,25%. Se financer ainsi auprès de BAM et des banques consœurs sur le marché interbancaire est devenu nettement moins cher, à un taux avoisinant 2,3%. Par conséquent, le coût des ressources est en baisse.

A noter qu'à cela s'ajoute la maîtrise des charges totales d'exploitation qui débouche ces dernières années sur une décélération soutenue de leurs poids. De plus, la digitalisation du secteur bancaire fait en sorte que les banques ont recours à de nouveaux canaux de distribution, à faibles coûts et s'appuyant sur des solutions technologiques innovantes. Ce qui allège drastiquement leurs charges.

Rappelons qu'au 3ème trimestre 2019, les taux appliqués aux crédits aux particuliers se sont accrus de 35 points de base à 5,69%, recouvrant un accroissement de 33 points de ceux des prêts à l'habitat et une quasi-stabilité des crédits à la consommation.

Donnez votre avis

Vous devez être connecté pour publier un avis.
Connectez-vous en cliquant ici ou avec votre compte