Partager

La Bourse de Casablanca veut attirer plus d’investisseurs étrangers

27 janv. 2020 Yabiladi

La Bourse de Casablanca prévoit d’attirer plus d’investisseurs étrangers en facilitant leur accès, a écrit mercredi l'agence Reuters, citant le directeur général Karim Hajji. S’exprimant lors d’une conférence à Marrakech, ce dernier fait part de son souhait de voir plus d’établissements étatiques privatisés.

Karim Hajji a indiqué que la Bourse casablancaise voulait «booster la liquidité (…), ouvrir les cotations d’intérêts à court terme aux investisseurs étrangers et lancer des fonds négociés en bourse (EFT)», selon Reuters.

«Je doute que l’Office chérifien des phosphates (OCP) soit privatisé, mais peut-être qu’une filiale ou deux du groupe pourraient l’être», a-t-il déclaré.

«Royal Air Maroc attend probablement une amélioration des bénéfices avant d’envisager la privatisation ; les sociétés de services publics ne font pas assez d’argent pour être privatisées», a conclu le responsable.

Donnez votre avis

Vous devez être connecté pour publier un avis.
Connectez-vous en cliquant ici ou avec votre compte